À propos de

Après une vie en tant que danseuse à l’Opéra National de Paris, Marie-Solenne Boulet devient Miranda Oz.

Filmer ou photographier part d’un désir de fixer des instants et des états du quotidien, de manière naturelle ou sophistiquée, dans la vérité ou le secret.

C’est aussi l’envie de raconter en images la vie d’artistes, présenter leur création, immortaliser leurs interprétations, dévoiler leur sensibilité, magnifier leur fragilité.

Chaque coeur qui vibre a sa place ici.

 

PRESTATIONS

En vidéo :

En photographie :

En P.A.O.